Baisse du désir sexuel, comprendre et agir

Le désir sexuel, une notion complexe

De nombreux couples souffrent d’une baisse du désir sexuel. Cette baisse peut être unilatérale ou commune aux deux partenaires. C’est le décalage des niveaux de désir au sein d’un couple qui peut créer des problèmes.

Le désir est un sujet complexe, d’autant qu’il n’est pas engendré par un facteur unique. La baisse du désir donc, peut avoir des causes variées, qui varient entre les hommes et les femmes. 

C’est quoi le désir sexuel ?

Le désir, ce n’est pas uniquement un terme philosophique. Il répond d’abord à des facteurs chimiques : les hormones. Chez la femme, c’est la sécrétion d’androgènes qui déclenche le désir, et chez l’homme, de testostérone.

Cependant, le désir n’est pas seulement une affaire d’hormones. Des facteurs psychologiques, sociaux et émotionnels entrent également en jeu. Ainsi, le désir est une construction complexe, et pour l’entretenir, il faut le comprendre

Comprendre la baisse du désir sexuel

Une fois que l’on sait d’où vient le désir, il est plus facile d’interpréter sa baisse, ou son absence. Pour cela, on peut procéder en examinant les différentes origines du désir pour effectuer des déductions.

La baisse du désir à cause d’un dérèglement hormonal

Le désir est conditionné chimiquement par la production d’hormones. Si ces hormones ne sont plus secrétées dans les bonnes proportions par le corps, alors le désir chute. Les causes pouvant entraîner un dérèglement hormonal sont par exemple :

  • La prise d’un produit affectant la production d’hormones, comme la pilule, les implants contraceptifs ou certains psychoactifs.
  • Une maladie. Les symptômes de certaines maladies dérèglent la production hormonale.
  • La fatigue et le stress. Ces facteurs courants dans nos vies peuvent aussi affecter les hormones liées au désir.
  • La grossesse ou la ménopause et l’andropause.

La baisse du désir à cause de certaines habitudes

Le corps est une machine qui intériorise de nombreux automatismes plus ou moins profondément par le biais d’un système d’habitude. Ainsi, l’habitude de ressentir du désir fait venir le désir plus facilement. À l’inverse, un couple qui tombe dans une routine qui exclue le désir, l’écarte en quelque sorte de son schéma d’automatismes. Ainsi, il sera plus compliqué de ressentir du désir pour votre partenaire si d’autres habitudes l’ont remplacé.

La baisse du désir à cause de trouble psychologiques

Lorsque pour une raison x ou y, le psychique est touché, le désir est souvent automatiquement retranché par le cerveau. Les causes peuvent être variées, en cas de maladie, d’agression ou de dépression par exemple, une séparation entre le corps et l’esprit plus ou moins marquée peut s’opérer, et la conséquence est inévitablement une baisse du désir

La baisse du désir est propre à chacun

Les causes susmentionnées ne sont que des exemples courants. En réalité, la baisse du désir sexuel est un problème complexe, car elle est propre à l’expérience de chacun. Il peut y avoir d’autres causes jouant sur différents facteurs : un changement de saison, le froid, ou encore l’anxiété liée aux performances sexuelles.

Quelles solutions à la baisse du désir ?

Le traitement d’une baisse de désir sexuel doit cibler la cause exacte. Il peut s’agir d’une d’une discussion pour réharmoniser les partenaires, ou encore de la prise en charge d’un problème périphérique comme l’éjaculation précoce.

Quoi qu’il en soit, la meilleure solution est de prendre rendez-vous avec un sexothérapeute qui examinera votre situation et proposera des solutions individualisées et adaptées.

Si vous avez besoin d’aide, Prenez rendez-vous maintenant avec Sophie Monfort

Ils lui ont fait confiance

Sophie Monfort, sexothérapeute

Depuis son adolescence, Sophie Monfort écoute. Son entourage, et aussi des inconnus, lui confie leur problème de vie. C’est parce qu’elle inspire la confiance qu’ils se sentent capable de parler de sujets qui restent normalement des non dits.

Sa capacité d’écoute est la caractéristique essentielle dans son travail. Avec l’expérience, Sophie Monfort analyse efficacement les points de tension qui affectent une personne et, avec bienveillance, accompagne ses patients à résoudre ceux-ci.

Tarif pour une séance

60
  • Une séance dure 45 minutes, sur rdv ou en visio.

    Je ne prescris PAS de MEDICAMENT.

Foire aux questions

La sexotherapie s’adresse à tous ceux, en couple ou célibataire, qui ressentent une gêne, un problème, une souffrance dans leur sexualité.
 

La séance dure 45 minutes.

Les séances peuvent être réglées en espèces, par chèque ou par carte bleue.

Les séances ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Toutefois, certaines mutuelles peuvent rembourser un nombre de séances.

Toute séance non décommandée 48 heures avant est considérée comme dû.

Il n y a pas de schéma précis. Tout dépend de la problématique de départ, de la motivation et de la conscientisation de la solution.

S’être assuré auprès d un médecin qu’aucun problème biologique ou physiologique ne soit a l’origine de sa souffrance sexuelle.

Au fur et à mesure des consultations, vous vous sentez de plus en plus a l aise avec votre sexualité et libéré d’un poids.

Le blocage à l’origine des consultations a disparu et vous êtes épanoui dans votre sexualité.

Les séances sont totalement confidentielles.